Biseauté, rond ou plat, en mousse ou en poils : il n’est pas toujours simple de savoir quel pinceau adopter pour se maquiller. Afin de vous aider à y voir plus clair, voici un guide répertoriant les principaux modèles de pinceaux, leurs caractéristiques et la meilleure façon de les utiliser.

QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE LES POILS NATURELS ET SYNTHÉTIQUES ?

Dans les pinceaux de maquillage, il existe deux types de poils : les poils synthétiques et les poils naturels. Contrairement à ce que l’on peut imaginer, le choix ne repose pas uniquement sur le prix mais plutôt sur la zone du visage concernée et la texture de maquillage utilisée.

Pinceaux en poils naturels : extraits du pelage d’un écureuil, d’une chèvre, d’un poney ou d’une martre, les poils naturels sont très doux et permettent une application naturelle et diffuse. On les utilise généralement avec des produits sous forme de poudre comme les blushs, les fards à paupières ou les poudres visage.

Pinceaux en poils synthétiques : plus rigides que les poils naturels, les poils synthétiques permettent un résultat plus précis et sont idéaux pour l’application des textures crémeuses comme le rouge à lèvres, l’eye-liner ou encore l’anticerne.

 

COMMENT NETTOYER SES PINCEAUX DE MAQUILLAGE ?

Pour prolonger leur durée de vie mais aussi prendre soin de votre peau, il est très important de bien nettoyer ses pinceaux.

Nos astuces : si vous n’avez pas à disposition un produit spécialement conçu pour leur nettoyage, vous pouvez utiliser un savon doux, un shampoing pour bébé ou un gel démaquillant. Mélangez une petite goutte avec un peu d’eau, émulsionnez et rincez jusqu’à ce que l’eau soit claire. Laissez sécher à plat sur une serviette éponge en veillant à ce que les poils ne prennent pas de faux plis.

 

COMMENT ÉVALUER LA QUALITÉ D’UN PINCEAU ?

Pour que le maquillage soit parfait, il est essentiel de bien évaluer la qualité des pinceaux que l’on utilise. Pour cela, passez vos doigts dedans, testez la sensation des poils sur votre peau, ces derniers ne devant évidemment pas tomber. Un pinceau qui vous laisse des poils sur les joues après avoir appliqué votre blush n’est pas un pinceau de bonne qualité.

 

QUEL PINCEAU POUR QUEL MAQUILLAGE ?

– Le pinceau anticernes est destiné à maquiller la zone fine et sensible en dessous des yeux. Il doit être ferme mais doux afin de ne pas irriter la peau. Il est préférable de le choisir en poils synthétiques brillants qui ont un meilleur pouvoir glissant que les autres. La forme du pinceau doit être fine afin d’accéder aux endroits délicats comme le coin de yeux.

– Le pinceau à lèvres peut être en poils synthétiques ou naturels mais doit rester fin pour une application précise et éviter les débordements au niveau du contour.

– Le pinceau à sourcils est doté de poils rigides et courts et a un côté biseauté. Il est utile pour appliquer du fard sur les sourcils et combler les trous.

– Le pinceau blush doit avoir des poils souples et naturels pour déposer la poudre délicatement et ne pas irriter la peau. Il doit être suffisamment large pour recouvrir l’ensemble de la pommette et avoir des bouts ronds ou biseautés.

– Le pinceau fard à paupières à l’extrémité arrondie permet d’appliquer les ombres à paupières en base ou en dégradés. Sa largeur couvre environ la moitié de la paupière et ses poils naturels permettent de déposer en douceur la poudre en respectant la sensibilité de la zone.

– Le pinceau mousse est très utile pour appliquer des fards à paupières aux textures crémeuses ou fondre les fards entre eux pour un smoky eyes par exemple. Il a une petite tête arrondie et peut généralement se présenter avec deux embouts de chaque côté de la tige.

– Le pinceau unificateur est volumineux et arrondi et peut être en poils naturels ou synthétiques. Il est parfait pour appliquer de la poudre, du blush mais aussi pour unifier le teint après le maquillage. Avec son format plus petit que les autres pinceaux, il se transporte facilement et permet de faire quelques retouches durant la journée.

– Le pinceau à fond de teint est un pinceau en poils synthétiques pour un meilleur glissant. Il est conçu pour l’application de matières fluides et crémeuses et permet un résultat net pour un teint zéro défaut. Il est idéal pour accéder aux zones des ailes du nez ou du contour des yeux.

– Le pinceau à eye-liner biseauté permet d’effectuer différents traits d’eye-liner et s’applique aussi aux fards à paupières. Il est fait de poils très courts et denses pour une précision extrême.

– Le pinceau à eye-liner ultra fin est parfait pour appliquer de l’eye-liner en gel ou liquide. Sa forme fine et en pointe permet une application précise et subtile.